Cristallerie Baccarat : histoire et produits

Historique des cristalleries Baccarat

L’histoire des cristalleries Baccarat à débuté en 1764, et plus précisément en Lorraine.

Les cristalleries Baccarat existent depuis 1764. Elles ont été créées grâce au roi Louis XV qui a accepté la proposition de son évêque qui proposait alors de remplacer les salines par une cristallerie.

Au début de son activité, Baccarat fabrique essentiellement des verres, des miroirs, ainsi que des gobelets, malheureusement, du fait de la révolution française et des guerres, l’usine va devoir fermer pendant quelques années, pour ne rouvrir qu’en 1816.

Après quelques changements de propriétaires, c’est en 1822 que Pierre Antoine Godard-Desmarest la rachète. Et l’année suivante, le roi Louis XVIII impressionné par la qualité de fabrication, passe la première commande royale, et sera suivi par d’autres grandes personnalités.

De plus, Baccarat élargi alors son activité, et propose dès 1827 une gamme de lustres.

Quelques années après, c’est les couleurs qui entrent en jeu, avec le célèbre rouge passion, symbole de la marque. En 1840, la cristallerie se lance alors dans le verre d’apparat en créant le service « Harcourt » pour Louis Philippe, et qui fera la renommée mondiale de Baccarat.

En récompense de son grand savoir-faire, la cristallerie Baccarat reçoit un grand nombre de médailles d’or et devient la référence du cristal des rois à travers le monde.

Ainsi, cela permet à la cristallerie française de se développer à l’international, et dès 1886 d’ouvrir des points de vente à l’étranger en commençant par Bombay, ou encore le Japon, la Chine ou la Thaïlande.

bracelet baccarat