Mieux connaître les montres automatiques


lecture en 2 minute(s)

Les montres automatiques se démarquent par leur durée de vie exceptionnelle, leur montage emprunté de grande précision et d’un souci énorme du détail ainsi que de nombreux avantages offerts à leur porteur.

On vous apprend aujourd’hui tout ce qui fait la beauté de ce mode de fonctionnement particulier donné à une montre.

Un remontage automatique

La montre automatique fonctionne d’elle-même. Elle ne marche pas au moyen d’une pile, mais s’alimente des mouvements de votre poignet qui viennent actionner son rotor, élément enclenchant le mécanisme de remontage de la montre. La montre automatique a donc vocation à marcher aussi longtemps qu’elle est portée à votre poignée.

La montre automatique est dotée d’un niveau de marche qui n’est autre que l’indicateur de la réserve de charge présente dans le rotor. Il s’agit de la durée pendant laquelle la montre peut être utilisée avant l’arrêt du moteur.

La montre semi-automatique, variante de ce mode de fonctionnement, se distingue par certains éléments s’alimentant automatiquement et d’autres fonctionnant à partir de l’énergie d’une pile.

Généralement, les aiguilles qui indiquent l’heure et les minutes fonctionnent de manière automatique tandis que la trotteuse s’alimente grâce à une pile.

Une montre sophistiquée

L’ancêtre de la montre automatique, la montre a secousses nous vient des talents d’un horloger suisse, Louis Perrelet qui la créa en 1777.

Elle a ensuite été améliorée par de nombreux autres techniciens avant de devenir le bijou sophistiqué qu’elle est aujourd’hui. La montre automatique est donc un accessoire qui s’inscrit dans la plus belle tradition tout en étant dotée d’un grand prestige.

Un accessoire avantageux

La montre automatique s’appuyant sur un mouvement mécanique pour fonctionner, elle vous gratifie d’une durée de vie quasi-infinie. Elle est aussi réputée pour sa résistance aux grosses chaleurs sans parler du fait que ses pièces de rechange sont accessibles et faciles à trouver sur le marché.

La montre automatique est aussi valeureuse. Ceux qui revendent la leur peuvent escompter un prix des plus conséquents.

Un entretien logique

La montre automatique ne demande pas plus que d’être portée tous les jours et ce, afin que sa mécanique continue de marcher correctement.

En cas de cessation totale d’activité, il vous sera utile de faire tourner le remontoir sur quelques tours et ce, dans le sens des aiguilles. Un autre tour dans le sens inverse permettra ensuite de relâcher la pression du ressort.

La montre automatique est à aligner de temps en temps avec l’heure de votre montre murale. Le fait est qu’elle accuse un retard de 2 petites secondes par jour.

Votre montre automatique s’entretient chez l’horloger au moins tous les 5 ans.